L’association PIICTO, créée en septembre 2014, regroupe les entités industrielles implantées sur la zone du Caban-Tonkin et le GPMM, afin de structurer collectivement les activités de la plateforme dans un objectif d’amélioration de la compétitivité et de développement d’activités industrielles et de l’innovation.

 

Un outil au service de la mutation industrielle et énergétique de la Zone Industrialo-Portuaire de Fos sur mer

Tout en contribuant à la consolidation économique des industriels de Fos Caban Tonkin et à la préparation de l’industrie de demain, PIICTO vise ainsi à devenir un site industrialo-portuaire de référence et compétitif dans la zone Sud-Europe.

Cette ambition passe par l’atteinte de différents objectifs et le respect d’un certain nombre de conditions :

  • renforcer le climat de confiance entre les différentes parties prenantes locales (industriels, collectivités, autorité portuaire, services de l’Etat, etc.)
  • pérenniser la dynamique d’écologie industrielle et territoriale actuelle (mise en œuvre de synergies et de nouveaux services au bénéfice des industriels et plus globalement du territoire)
  • investir dans l’innovation, expérimenter et proposer un cadre facilitateur et sécurisé pour l’accueil de nouveaux projets créateurs de valeur et d’emplois.

Les actions de l’association sont aujourd’hui organisées via différents groupes de travail (GT Réseau de vapeur, GT Economie Circulaire, GT Innovation, GT PPRT/Gouvernance, GT Marketing/Promotion, GT Bio-Industries).

 

L’innovation au sein de PIICTO

En cohérence avec ses statuts, l’association PIICTO développe depuis sa création une ambition dans l’innovation intitulée INNOVEX.

Dans ce cadre, les parties prenantes de l’association accueillent, accompagnent et développent différents projets dans le champ de l’innovation sur la transition énergétique et les réseaux intelligents (ex: Power to Gas; Power to Power, etc.), les matières premières renouvelables et l’économie circulaire (ex: projet Vasco2, projet Icare, projet Vabosco, etc.) et la sureté (ex: projet CI-Secure en cours de montage).

Ces démonstrateurs semi-industriels (TRL variant de 5 à 8 en fonction des projets) sont soit implantés sur une pépinière de 12 hectares située au nord de la plateforme (ex: pilote Jupiter 1000) soit directement au sein des sites industriels existants sur la plateforme (ex: pilote FlowBox, pilote Vasco2, etc.).

Régulièrement, des porteurs de projets innovants sont reçus sur la plateforme afin d’identifier avec eux les conditions optimales de leur mise en oeuvre et les interactions possibles avec les industriels existants (accès facilité aux réseaux d’utilités, partage d’équipements, mutualisation de services, visibilité, etc.).

 

Historique

Un des évènements ayant préfiguré le projet PIICTO est l’échec d’implantation en 2013 sur le Caban Tonkin (au sein du site KEM ONE de Fos) de la société américaine HEXEL, qui fabrique des fibres de carbone à destination du marché aéronautique. Fos sur mer apparaissait pour cet industriel comme un territoire pertinent d’implantation (parmi une soixantaine de sites européens étudiés), ce qui aurait représenté près de 400M$ d’investissement sur le territoire, la création de 150 emplois directs et d’un centre de recherche dédié.

Kem One ayant rencontré des difficultés courant 2013, la société HEXEL s’implantera finalement dans la Vallée du Rhône au sein de la plateforme OSIRIS à Péage de Roussillon. Cet épisode aura néanmoins démontré aux acteurs locaux (industriels, Provence Promotion, GPMM, SAN Ouest Provence, Conseil Régional,…) les atouts du site de Fos, qui présente toutes les caractéristiques techniques, organisationnelles et humaines pour intéresser les investisseurs désireux de bénéficier d’un vaste espace d’accueil en milieu industrialo-portuaire, avec des potentiels de mise en synergies entre acteurs non exploités.

Sous l’impulsion du Ministère du Redressement Productif, l’autorité préfectorale soutient officiellement le projet de plateforme industrielle Fos Caban et le 4 décembre 2013, se tient la première réunion du comité de pilotage (COPIL), en présence de toutes les entités industrielles, services de l’Etat, UIC Méditerranée, GPMM, Provence Promotion sous l’autorité du Sous-Préfet d’Istres Simon Babre. Ce comité de pilotage s’est réuni plusieurs fois en incluant progressivement l’ensemble des industriels de la zone et a abouti à la création de l’association PIICTO le 04 septembre 2014.

 

Composition de l’association 

L’association rassemble actuellement quatorze membres actifs (13 industriels installés sur la plateforme et le Grand Port Maritime de Marseille) et vingt membres qualifiés (Union des Industries Chimiques, collectivités, pôles de compétitivité, grands énergéticiens, services de l’Etat, etc.).

Membres actifs (présents au Conseil d’Administration et à l’Assemblée Générale):

AIR LIQUIDE / ASCO INDUSTRIES / CAP VRACS (VICAT) / CARFOS – SEA INVEST / COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE / COVESTRO / ELENGY / EVERE / ENGIE COMBIGOLFE / GRAND PORT MARITIME DE MARSEILLE / JEAN LEFEBVRE MEDITERRANEE / KEM ONE / LYONDELL CHIMIE FRANCE / SOLAMAT MEREX

Membres qualifiés (présents à l’Assemblée Générale):

ADEME PACA / ARII PACA / CAISSE DES DEPOTS PACA / CCIMP / CONSEIL REGIONAL PACA / DIRECCTE / DREAL / EDF (parrain de l’association) / ENEDIS / ENGIE / UIC MEDITERRANEE / GMIF / GRT GAZ / METROPOLE / POLE MER MEDITERRANEE / PROVENCE PROMOTION / SDIS13 / SOUS-PREFECTURE D’ISTRES / TOTAL DEVELOPPEMENT REGIONAL (parrain de l’association) / AREVA SE / CAPENERGIES

Contactez-Nous

Nous vous répondrons aussi rapidement que possible !

Not readable? Change text.