Un espace d'innovation
Un espace industrialo-portuaire
Un espace de dialogue

Sources photos (GPMM, AREVA SE, SAFE)

PIICTO est la Plateforme Industrielle et d’Innovation du Caban-Tonkin.

PIICTO, c’est à la fois :

  • un espace industrialo-portuaire d’une surface globale de 1200 hectares, propice à l’implantation de nouveaux industriels en étant situé au cœur des bassins Ouest à Fos près de Marseille, et rassemblant d’ores et déjà les activités d’une quinzaine d’industriels dans le domaine de la chimie, des matériaux, de la production énergétique, etc.
  • un facilitateur de l’innovation par l’accueil et l’accompagnement de porteurs de projets innovants et un environnement favorable à l’expérimentation de la transition énergétique et des mutations industrielles à venir à travers le développement in-situ de pilotes et de démonstrateurs semi-industriels (Power to Power; Power to Gas; Micro-algues, etc.)
  • une association multi-acteurs, créée en septembre 2014, fédérant 13 industriels et le Grand Port Maritime de Marseille, et associant également aujourd’hui toute une série d’acteurs du territoire parmi lesquels les services de l’Etat (Préfecture, DIRECCTE, DREAL), le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Métropole d’Aix-Marseille Provence l’ADEME,  l’Union des Industries Chimiques Méditerranée (UIC), des partenaires industriels, etc.

L’enjeu principal de PIICTO est de consolider l’écosystème industriel existant et d’augmenter l’attractivité du territoire en vue de l’accueil de nouvelles activités.

Agissant comme un acteur support et facilitateur au service des industriels, l’association contribue à identifier et mettre en oeuvre des synergies entre les activités industrielles (échanges de flux de matières et d’énergie, mutualisation de services et d’équipements, etc.) afin de concrétiser un véritable schéma territorial d’écologie industrielle, bénéfique d’un point de vue économique, environnemental et social.

En s’appuyant sur ses membres, PIICTO contribue également à accompagner les porteurs de projets innovants et industriels dans leur projet d’implantation sur cet espace industrialo-portuaire.

L’Etat participe à cette dynamique locale, notamment en matière de prévention du risque industriel, en permettant à la zone de s’insérer dans un plan de prévention des risques technologiques (PPRT) dit de plate-forme, permettant à terme une plus grande densification des implantations industrielles dès lors que des liens existent entre les activités concernées et que les sites développent et mettent en oeuvre une culture commune de la sécurité.

Contactez-Nous

Nous vous répondrons aussi rapidement que possible !

Not readable? Change text.